Le Figaro est un organe de propagande

Lorsque l’on pose la question pourquoi les casseroles de la droite (Karachi) n’ont pas d’écho dans le Figaro, voici ce que le directeur des rédactions du Figaro, Etienne Mougeotte, répond : « On n’est pas là pour emmerder la droite, c’est comme ça. Si ce que vous voulez, c’est qu’on aille gratter sur ces affaires, c’est non. (…) Pour être bien au Figaro, il faut épouser les idées du Figaro ». « Nous sommes un journal du centre et de droite et nous soutenons Nicolas Sarkozy. »

Quand on sait qu’Etienne Mougeotte était directeur de TF1 jusqu’alors, je pense que ces phrases ont aussi du sens pour la chaîne TV.

Source : Arrêt sur Images

4 thoughts on “Le Figaro est un organe de propagande

  1. phdm

    Bennnn… ce n’est que l’officialisation de ce que tout le monde savait déjà.
    Mougeotte avait déjà prouvé son sens du « scandaleusement » sincère avec l’affaire du temps de cerveau disponible, et il récidive ici sans plus de complexes.
    Cependant Libé, d’où vient l’info, pourrait tout aussi bien officialiser ses affinités avec la gauche…
    Libé ferait donc mieux de balayer devant sa porte, et de ne pas jouer le rôle d’un tabloid politique pour éviter le ridicule.

    Dans tous les cas, je ne lis et ne m’abonnerais ni à l’un, ni à l’autre :)

  2. En même temps, c’est vrai que le Figaro est à droite de longue date… Donc, ça se comprend assez bien qu’ils puissent dire ça.

    Par contre, pour TF1, il y a nécessité de neutralité, sachant que c’est 40% d’audience à la télévision. Donc un outil de diffusion d’idées et d’informations extrêmement puissant.

  3. phdm

    TF1 est une chaine privée, et Martin Bouygues, soutien affiché de Sarko en détient plus de 40% à lui tout seul.
    Il est à mon sens illusoire de chercher une neutralité de cette chaîne.
    Ceux qui présentent le JT savent très bien que s’ils tappent trop sur la droite, ils finiront dehors, sans nécessairement de raison valable.
    Mais de toute façon, faut être lucide, il doit y avoir autant de gens de gauche qui travaillent pour TF1 que de gens de droite qui travaillent pour Libé.
    TF1 est une chaîne privée, et en gros, ils font ce qu’ils veulent, diffusent ce qu’ils veulent diffuser.
    Tant qu’ils ne plongent pas dans la diffamation, on ne peut pas vraiment les empêcher de diffuser les succès de la droite et les échecs de la gauche, sans faire la part des choses, et la logique est la même pour tous les médias privés.
    Par ailleurs, il y a aussi une question d’audimat: les lecteurs de droite vont lire avec plus de plaisir les articles tapant sur la gauche, et réciproquement. Les patrons sont pas cons et vont aussi jouer là dessus.

    Personnellement, je ne regarde pas le 20h de cette chaîne.
    Je regarde d’ailleurs de moins en moins le 20h, entre les scandales à répétitions, le meurtrier du moment, la bourse qui chute, le froid en hiver et le chaud en été, j’en ai ma claque d’écouter toutes ces salades.
    J’affectionne par contre de plus en plus les débats (France tel, canal+, bfm, parfois aussi TF1 mais moins souvent) et surtout les docs d’Arte. J’ai vu un ballet de raies mantas hier, c’était merveilleux :) Ca a une grâce folle ces bêtes là!

Laisser un commentaire