Le vote du programme d’austérité

Ainsi, le vote d’un programme de stabilité d’austérité fut voté sous la gauche.

pour : 265 voix
contre : 232 voix
détail des votes sur le site de l’assemblée nationale

La gauche a voté en grande majorité « pour » à l’opposé du socialisme et tout à fait libéral. 242 députés tous en file. Merci les députés godillots.

Sachant que l’opinion était contre, la traditionnelle technique de la posture a été employée. Quelques députés de gauche ont tenu le rôle de défenseurs de l’opinion mais ont quand même voté « pour » le jour J en espérant que les électeurs retiendront plus leurs bonnes paroles que la réalité de leur vote. Les plus audacieux se sont même abstenus de voter ! Vous rendez vous compte ! Pour bien comprendre si tout le monde s’abstient, mais que un député vote « pour », le texte passe. Donc s’abstenir, c’est soutenir pas  « Je m’abstiens pour ces Français qui veulent que la gauche les protège et fasse des choix justes. Ce n’est pas un vote de défiance, mais un message d’alerte », explique Christian Paul.

La droite a voté contre. On comprend pas bien pourquoi sur le fond car c’est un texte qu’aurait très bien pu amener Fillon et Sarko. Mais bon, c’est pas le leur, donc la droite est « contre » par principe. De plus, comme l’opinion est « contre », faut pas se priver ! Le pire, c’est que pour se justifier, la droite est obliger de se déplacer encore plus à droite. Vous comprenez si la gauche fait une politique de droite… D’après Copé, ce ne sont pas 50 milliards d’économies qu’il faudrait réaliser, mais 130, chiffre directement inspiré du projet économique et social de l’UMP, qui prévoit une série de mesures radicales telles que la fin des 35 heures, la retraite à 65 ans ou la remise en cause des indemnités chômage.

Le pire c’est cela. La réalité de politique actuelle(Sarko, Fillon, Hollande, Valls…), c’est la réduction des recettes sur les riches et en même temps des dépenses pour les pauvres. Facile de deviner pour qui roule la classe politique. Et la révolution fiscale, ce serait pas mieux pour le peuple? Ce peuple accepte car ce pouvoir est « légitime » car élu, alors qu’il faut l’inverse de ce qu’il a promis (tordre le cou à la finance c’est oublié…) ! Bref, c’est la classe moyenne et pauvre qui va continuer de trinquer pendant que les capitalistes dansent et on vous réserve le gâteau pour le dessert. Sur l’ensemble du bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy, l’endettement public s’est accru de 600 milliards d’euros, selon la Cour des comptes. Ca c’est pour vos enfants.

Au secours !

J'aime(0)Ferme-la !(0)
Tatiana Silva liked this post

Netflix au Luxembourg, à qui la faute?

Les politiques et l’industrie du cinéma français se plaignent que Netflix s’installe au Luxembourg et distribue ses services payants aux citoyens français sans payer d’impôt à la France.

La ministre de la culture brandit la menace de vagues mesures protectionnistes qui ne seront jamais appliquées car contraires aux principes de libre échange à l’intérieur du marché européen, qu’on se le dise.

La vrai question, à mon sens, derrière le discours de façade des politiques de tous bords, c’est pourquoi les politiques tolère-t-on un paradis fiscal tel que le Luxembourg au sein du marché unique? Car Netflix n’est qu’un petit exemple. Google, Amazon, Facebook, Apple, Ebay, etc.. sont domiciliés au Luxembourg ou en Irlande où les taxes sont bien moindres qu’ailleurs et facturent sur toute l’Europe (regardes en bas de la page de l’AppleStore) Si cela est tout à fait légal, ces sociétés seraient bien bêtes de ne pas en profiter. Personne ne peut leur reprocher d’appliquer la loi européenne.

Sarkozy avait crié haut et fort en 2008 que les paradis fiscaux c’était fini. Un beau menteur. On a juste un peu grisé puis re-blanchi sur la liste blanche de l’OCDE des territoires comme l’Etat du Delaware aux Etats-Unis, le Luxembourg, la Suisse, les Îles Caïmans ou Jersey qui constituent des places financières centrales pour les acteurs à la recherche d’opacité et d’abstraction de cotisations sociales.

Si l’on regarde le point de vue du consommateur. Il a aujourd’hui le choix entre acheter sur un site de vente en ligne basé en France (ex: Rue du commerce) ou sur Amazon.fr basé au Luxembourg. Le service est à peu près le même, mais c’est plus cher sur le site basé en France. Les 2 sont parfaitement légaux. Il serait bête de payer plus cher selon le dogme de la libre concurrence !

Comment dans ces conditions, une entreprise Française peut-elle être concurrentielle? Politiques, arrêter de nous blablater et sortez ces paradis fiscaux du marché unique ! Ou rendez des comptes aux travailleurs français qui sont floués par ces mesures anti-concurrentielles !

Itunes paye 6% de TVA grâce à cette boite aux lettre. LOL. Je vous recommande la lecture cet article de Mediapart de janvier 2014 sur Apple, ebay, Skype et les ficelles du Luxembourg.

P1040073-OK

J'aime(1)Ferme-la !(0)

Pourquoi les journaux sont devenus de la merde?

Aujourd’hui, la presse traditionnelle fait son choux gras de l’ « anniversaire de julien Dray ». On peut ainsi lire sur le Monde, l’Express, BFM et Mediapart la même version de l’histoire : Ségolène Royal et Manuel Walls étaient présents à l’anniversaire de Julien Dray organisé mais sont repartis quand ils ont appris que DSK serait aussi présent à la soirée. Tout cela en accusant Julien Dray de leur avoir tendu un piège.

Ahaha là, c’est qu’ils sont vicieux entre camarades socialistes. Ils invitent leurs amis à leur anniversaire pour leur tendre un piège !

Une vérification élémentaire effectuée par Reflets.info (lisez ce site!!!) des dates de naissance des protagonistes de l’histoire nous montre que Julien Dray est né le 5 mars et DSK le 24 avril.

Alors là, je ne sais pas, il y a comme un truc louche dans cette histoire. Jean marie Bigard dirait que « c’est troublant ! ». Mais que ce soit en réalité l’anniversaire de DSK où les éléphants du PS se seraient fait surprendre par un photographe ne m’étonnerait pas.

Et tous ces journaux qui bien sûr, ne divulguent que des informations véritables contrairement à ce qui se passe sur internet car ils sont journalistes et vérifient l’information, ont sûrement un explication au fait que Dray fête son anniversaire 2 mois après et pile au moment de celui de DSK… Je serai lecteur de ces journaux je leur écrirai un petit mot.

J'aime(0)Ferme-la !(0)

Hollande est contre la licence globale

C’est ce qu’on peut lire dans une lettre signée de sa main à l’ALPA du 19 avril 2012 :

Il est ainsi très clair : « Si je suis élu, il n’y aura pas de légalisation des échanges hors marché ni de contribution créative ». Christian Paul, Aurélie Filipetti et Patick Bloche, les députés PS les plus combatifs contre la HADOPI et sûrement ceux qui comprennent le mieux les enjeux du numérique doivent manger leur chapeau…. comme nous d’ailleurs.

Source : Electron libre

J'aime(0)Ferme-la !(0)