Le baton merdeux de Fréderic Lefebvre aux BBA 2009

Les Big Brother Awards France, qui décernent depuis l’an 2000, des « Prix Orwell » à celles et ceux qui se sont illustrés en matière de promotion de la surveillance, d’atteintes aux libertés ou à la vie privée, ont distingué cette année une mention spéciale au porte-parole de l’ump, Frédéric Lefebvre “pour son incompétence et son insistance à vouloir contrôler internet par le biais du CSA, ses arguments iniques pour soutenir la loi Hadopi, pour vouloir traquer la délinquance dans les maternités, et bien d’autres choses…”.
J'aime(0)Ferme-la !(0)

18 thoughts on “Le baton merdeux de Fréderic Lefebvre aux BBA 2009

  1. fedorarux says:

    Il est vraiment trop puissant celui là ,je ne le savais pas doué à ce point.
    Il est rassurant de savoir que ce sont des hommes d'une telle intelligence qui gouvernent ,ça donne confiance en l'avenir.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  2. Teddy says:

    Oui, après on se demande en quoi ces députés légifèrent de manière légitime...

    Tout ce panel de conneries démontre clairement que Frédéric Lefebvre se fichent totalement d'Internet, d'où une certaine forme de conservationnisme.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  3. Cédric says:

    Salut,

    Les exemples cités sont pas les meilleurs, et on peut les critiquer, mais ils existent.

    De quel côté est la légitimité, de celui qui se croit tout permis sur le web, j'en doute. Le législateur est là pour rappeler qu'il existe déjà certaines règles à respecter. De là à faire un rapprochement avec Hadopi...

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  4. Cédric says:

    Tuxicoman, aucuns de ceux là, je parle tout simplement de règles de "bonnes conduites" qu'il devrait y avoir sur internet, aussi bien des fournisseurs ou des internautes. Faut bien se rendre compte, que tout le monde arrive à avoir accès à des contenus qui leur sont pas forcément destinés, ce que dit ce député va du bon sens, et comme il le rappelle, ses exemples "maladroits" concernent plus internet, qu' Hadopi, même si on peut effectivement penser qu'il s'en sert comme argument pour appuyer cette loi.

    Au passage, faudra m'expliquer le besoin de vouloir à tout prix protéger des échanges privés, et l'attitude des internautes avec les réseaux sociaux à exposer leur vier privée sans retenue, vraiment aucune. Pas besoin de l'état pour ca :D. Les gens n'ont qu'à assumer leur comportement et pas demander tout et son contraire quand ca les arrange. Quand on veut la liberté, faut la vouloir jusqu'au bout.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  5. Tu veux parler des règles de respect de la confidentialité des échanges privés? De la présomption d'innocence ? Du droit au procès équitable? ou le désir fou de vouloir tout savoir, tout controler?

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  6. Grunt says:

    @Cédric.

    Les règles de "bonne conduite" sur Internet existent depuis longtemps, elles s'appellent la nétiquette. Pratiquement personne ne respecte la nétiquette. Des lois existent déjà, qui sont appliquables aux délits sur Internet. Elles ne sont pratiquement jamais appliquées.

    Au lieu de vouloir "remettre une couche" plus contraignante, ce serait déjà bien d'appliquer ce qui existe déjà.

    Concernant le respect des échanges privés, tous les internautes ne sont pas identiques: il y en a qui s'en foutent de leur vie privée. D'autres qui font la différence entre "ce que je publie" et "ce que je garde pour moi", et d'autres qui ne publient rien.
    Vouloir forcer tous les internautes à accepter qu'on lise tout le contenu qu'ils échangent sous prétexte que certaines personnes publient certaines infos personnelles c'est mettre tout le monde dans le même sac. Tu voudrais interdire le port des pulls en hiver sous prétexte que certains pas frileux se baladent en tee-shirt?
    Perso je ne suis pas sur Facebook, ni sur aucun "réseau social", je ne raconte pas chaque matin ce que j'ai mangé au petit déj, et l'idée qu'on fouille ma correspondance me ferait chier.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  7. @cedric : "faudra m’expliquer le besoin de vouloir à tout prix protéger des échanges privés" < --- c'est grave de ne pas s'en rendre compte. Et tu fais comment pour vivre si tu n'es pas d'accord avec le pouvoir en place ? Déja que tu dois te tenir un carreau dans ta vie publique mais tu ne pourrais meme plus t'exprimer contre dans ta vie privée ?

    D'autre part, mon comportement personnel n'a pas à être analysé, sondé, etc... par je ne sais quelle organisations de commerce ou de pouvoir.

    Ce que l'on reproche à Lefebvre c'est de dire "on va reguler Internet" alors que justement le principe même du fonctionnement d'Internet empeche tout Etat de se l'accaparer. Il n'a pas de centre, peut fonctionner amputé, les échanges peuvent etre chiffrés, anonymes, etc... C'est raisonner sans savoir de quoi on parle.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  8. do says:

    A propos de ce qu'il dit sur les enfants de moins de 12 ans dans les garderies, c'est vrai qu'il y a parfois dans les classes des gamins qui, dès 5 ans, sont d'une violence étrange, et qu'il serait bien de les suivre; les écoles ont des moyens pour les cas ordinaires, mais pour certains, franchement, il faudrait des outils plus larges, et ne pas les perdre de vue au passage de l'adolescence; il ne s'agit pas de voler une sucette, mais bien de comportements très violents, mettant déjà en danger la vie ou l'intégrité des autres enfants, sciemment et de façon réitérée, avec des comportements de leaders, fascination, etc. Et c'est très probable que ce soit ces enfants, faute de prise en charge, qui deviennent les adultes violents. ça nécessiterait au moins un suivi pour savoir jusqu'où ça s'enracine et pour pouvoir agir le plus tôt possible, avant 10 ans, parce qu'on sait très bien qu'après, il est très rare que des adultes récupèrent un comportement stable. Et honnêtement, les psy scolaires ne sont pas en mesure de traiter ces situations extrêmes, qui existent!

    Mais ok, il ne faudrait peut-être pas que ce soit géré par l'état, plutôt par des services sociaux.
    En même temps, s'il est vraiment utile de prendre en compte la détresse des agresseurs, qui est certaine, il faut que ceux qui gèrent ces enfants soient conscients aussi du mal qu'ils peuvent faire à leurs victimes plus tard, et qu'on ne se contente pas de s'apitoyer, mais qu'on cherche aussi une certaine efficacité.
    Pour les accidents de la route, avant d'aider les accidentés, on met en place des signalisations pour éviter qu'il y ait d'autres accidents à cause du premier: c'est quand même pas idiot!

    Le problème, en fait, c'est qu'on n'a pas confiance en ce gouvernement.
    Du moins, dans l'orientation que lui donnent quelques uns de ses membres.
    Il faudrait de lourds moyens de contrôle du gouvernement pour qu'on puisse les laisser nous manager vraiment.
    Une sorte de "Hadopi-pour-le-gouvernement"...
    Est-ce que le WEB n'est pas en train de tenter de devenir un peu ce mode de contrôle?
    La censure qui existe en Chine laisse supposer qu'ils en ont vraiment peur...
    Hadopi n'est-il pas destiné à devenir la réplique française de la censure chinoise?
    Internet: nouveau support des campagnes électorales? on comprend que ça fasse peur!

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  9. Cédric says:

    Dit donc Tuxicoman, ma phrase ne s'arrêtait pas à ce que tu reprends :p, je souligne cette grosse contradiction à mon sens.

    Je pense pas qu'aujourd'hui l'état t'empêche de t'exrpimer sur ton blog, la situation actuelle permet de le démontrer. Le débat d'Hadopi loin d'être un réel centre d'intéret pour tout le monde, en est un exemple sur le Net.

    On pourrait craindre qu'avec une présence plus forte de l'état, ou d'une juridiction, les libertés soient revues à la baisse, mais bon je crois pas que ca soit encore le cas.

    Concernant, ton comportemet personnel, franchement ca fait longtemps qu'on en parle, ca permet par exemple de cilbler les habitudes de consommateurs, personnellement ca me dérange pas du tout. Tu peux par exemple être informé d'exclusivité sur les produits d'une marque, des promotions, des nouveautés, etc, je vois pas ce que ca a de génant.

    Malheureusement, les exemples sont là pour démontrer qu'il faut des autorités, tu peux pas laisser faire librement des actes qui sont déjà condamnés par la loi dans le code civil ou pénal, et qu'internet permetterait de détourner à cause de son caractère exceptionnel, c'est pas possible. Est-ce que les boîtes privées ont pour but de se substituer au rôle de l'Etat sur Internet, je pense pas, Elles peuvent certes le faire dans une certaine mesure, mais l'état doit être présent, Je pense par exemple ou filtrage de contenus sur le web pour les enfants, l'état a du intevenir au près des FAI pour ca. L'auto régulation sur le net j'y crois pas, on est pas suffisement responsables pour ca :D

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  10. Fedoratux says:

    A la lecture de vos propos, je me dis que c'est beau l'innocence et la naïveté ! :)
    A moins que ce ne soit autre chose .

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  11. Fedoratux says:

    @ Cédric

    "De quelle naiveté parles tu? ^^"

    La réponse est dans ta question .

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  12. Le filtrage pour les enfants est du ressort des parents, pas de l'Etat. Rien n'empêche les enfants de regarder les films violents après 20H (voir dès 20H vu le conteu des JTs...). Si on rentre dans ce jeu du "0 risque", ca va mal tourner. De plus question pédophilie, je doute que tu trouves un lien vers un site pédophile sur le net sans le chercher vraiment. Aucune chance de tomber dessus par inadvertance.

    Que tu ne voies pas d'inconvénient au spam de ta boite aux lettres "d’exclusivité sur les produits d’une marque, des promotions, des nouveautés, etc..." c'est ton droit, mais je ne le partage pas. J'ai d'autres ambitions pour mon temps de cerveau disponible.

    Je t'invite à réflechir sur le bienfondé du marché de l'occasion des DVDs, Livres, CD musicaux, jeu vidéos, etc... Voici un marché qui se fait de l'argent sur le travail des auteurs sans les rémunérer d'un centime de droit d'auteur. Et le business semble lucratif vu le déploiement des enseignes avec pignon sur rue... L'Etat le tolère, est ce normal ?

    Le cout induit du contrôle du Net n'est il pas bien plus grand que ce que l'on veut protéger?

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  13. Cédric says:

    Fedoratux, vachement pertinente ton intervention ^^...

    @Tuxicoman, les parents ne peuvent pas tout faire, et ici le domaine qui s'apparente au privé, a ses limites.
    Pour l'histoire du contenu non sollicité, je prendrais un exemple très connu, et pas des moins répandu, tu as jamais été sur des sites warez, qui t'affiches 50 pages qui n'ont rien à voir :p

    Concernant la circulation des informations, que tu ne le veuilles pas je suis bien d'accord, maintenant tu es libre d'accepter, ou non, après ca reste un choix, mais c'est vrai qu'avec HADOPI on est peut-être dans un tout autre rapport/domaine.

    Concernant le marché de l'occasion, tu le dis bien, "L'Etat le tolère" je suis pas pour un état figé, bien sûr, de toute facon, l'état régule, mais ne peut pas également intervenir dans tous les domaines, c'est pas le propos.

    Je pense qu'on est en dans un tout autre rapport avec Internet.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  14. Fedoratux says:

    @Cédric
    Pertinente mon intervention !
    Pour toi non , pour d'autres probablement qu'elle l'est.
    Certaines de tes déclarations sont affligeantes .

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  15. Cédric says:

    Fedoratux, au risque de pas être d'accord, si tu étais un peu plus précis, je comprendrais, ce genre d'intervention un peu stérile n'apporte rien, au moins contre-argumente, ou explique toi. Enfin bon, j'ai pas vu grand monde reprendre ton intervention ceci-dit ;)

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  16. Fedoratux says:

    Bonsoir Cédric
    Mon éducation fait que je te réponds.
    C'est la dernière fois que je m'adresse à toi ,simplement par ce que je considère "cet échange" comme étant complétement stérile et je n'ai pas l'intention de lui donner plus d'intérêt qu'il n'en a.

    Je te souhaite une bonne continuation.

    J'aime(0)Ferme-la !(0)
  17. Cédric says:

    Marrant ce genre d'intervetion qui vise uniquement à critiquer une intervention ou son hauteur, et pas le contenu du billet, CQFD

    J'aime(0)Ferme-la !(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>