Universalité du net

Une bonne vidéo de Jeremy Zimmermann.

Je résume ici quelques arguments qui m’ont frappé:

- Parler d’Universalité du Net plutôt que de Neutralité du Net. Cela veut dire un accès égal à tous.

- La surveillance de masse jusqu’aux moindre recoins de ce qui vous entoure (enregistrement des déplacements, des mails privés, des coups de téléphones, de vos notes persos, bientôt votre santé, etc…) viole votre intimité. Même si vous n’avez rien à cacher, vous savez que tout ce que vous pensez tout bas sur vos notes, les gens que vous voyez, ce que vous évoquez tout bas à vos amis, le sport que vous ne faites pas est enregistré et pourra être retourné un jour contre vous. C’est la liberté de conscience qui est atteinte. Il n’y a plus d’intimité personnelle avec la surveillance de masse.

- Le coût de la surveillance de masse est grand, le coût du secret de masse est grand également (protéger un crime d’état par exemple). Si on élève ces coûts en chiffrant nos données et en révélant les secrets les moins bien gardés, ils deviendront intolérable pour l’économie de nos gouvernements qui feront machine arrière. Quelle société voudrait et pourrait payer un flic dans le dos de chaque citoyen?

- Si vous ne voulez pas asservir un tant soi peu la technologie à votre volonté (logiciels libre) ce sont les maîtres de ces technologies qui vous asserviront (Apple)

- La surveillance de masse n’a aucun impact avéré sur le terrorisme (pourtant le crédo utilisé dans 100% des cas pour la justifier). Cependant il est utilisé pour l’espionnage politique (téléphone de la chancelière allemande, ordinateur personnel de la présidente du Brésil) et économique (employés de Petrobras, lignes Alcatel/Wanadoo/Belgacom sur écoute), ce qui est intolérable et crée une asymétrie de pouvoir des surveillants sur les surveillés.

- Les données privées seront utilisées pour faire pression contre vous. Google sait quelque chose sur votre privée que vous ne voudriez pas que votre patron, copine,etc.. sache. Quelqu’un ayant ces infos peut donc faire pression sur vous un jour ou l’autre si vous ne voulez pas que ce soit révélé.

- Lorsque l’on livre ses données personnelles à un cloud espionné par la NSA (Google, Facebook, Microsoft) cela engage notre vie mais aussi celles de nos amis (nos photos contiennent aussi le visage de nos amis, les mails contiennent aussi les messages de nos amis, notre carnet de contact contient aussi les coordonnées de nos amis) et ces amis n’ont pas forcément envie de se voir ficher. Pensez-y.

2 thoughts on “Universalité du net

Laisser un commentaire