Changer son adresse MAC

L’adresse MAC est un identifiant physique stocké dans votre carte réseau. Elle ressemble à ceci :

5E:FF:56:A2:AF:15

Elle est définie par le fabricant de votre carte réseau parmi les 248 (environ 281 000 milliards) d’adresses MAC possibles et donc unique au monde. C’est pourquoi on l’appelle souvent « adresse physique » car elle identifie de façon unique votre ordinateur.

Cette adresse est utilisée pour vous assigner un IP fixe, filtrer votre connexion réseau, vous traquer, lier une licence logicielle à votre ordinateur, ou vous donner seulement 15 minutes gratuites de wifi dans les aéroports…

Mais on peut la changer logiciellement. Sous linux, avec le logiciel macchanger vous pouvez générer une nouvelle adresse MAC de cette façon, en root dans un terminal :

# macchanger -A eth0

Remplacer eth0 par l’interface réseau qui vous intéresse: wlan0 pour le wifi par exemple.

Pour revenir à votre adresse MAC d’origine:

# macchanger -p eth0

J'aime(6)Ferme-la !(0)

Debian Jessie entre dans l’étape de Freeze

Depuis le 5 novembre, Debian Jessie est entrée dans l’étape de « freeze ». C’est à dire qu’il ne devrait plus y avoir de changement de versions majeures dans les paquets. Seules les corrections de sécurité, de bugs ou de traductions sont maintenant acceptées (sauf dérogation)

Quand tous les bugs RC (Release-Critical) seront résolus. Alors Jessie deviendra la nouvelle « stable » sous le nom de Debian 8.

J'aime(1)Ferme-la !(0)

Récupérer en clair tous les mots de passe Firefox avec un script Python

Firefox-Password-Recovery-MasterSaviez vous qu’il est relativement facile de récupérer en clair la liste des vos mots de passe Firefox si on accès à votre /home ?

Et bien regardez ce que fait ce le script python « ffpassdecrypt ».

Il a simplement besoin des fichiers key3.db, signons.sqlite et cert8.db

N’importe quel programme lancé avec vos droits utilisateur pourrait donc subtiliser vos mots de passe.

J'aime(3)Ferme-la !(0)

GooglePlayDownloader 1.4

Je viens de sortir une nouvelle version de mon application libre pour télécharger des APKs sur le Google Play sans compte Google ni smartphone : GooglePlayDownloader

GooglePlayDownloader 1.4Cette nouvelle version corrige une série de bugs.

Un nouvel identifiant par défaut est fourni. L’ancien ayant été banni. Pour l’utiliser si vous faites une mise à jour, allez dans les settings et choisissez « Reset all values to default »

GooglePlayDownloader 1.4 settings

Un nouveau bouton fait son apparition pour générer des Android ID. Cet identifiant est propre à chaque appareil Android. Il faut normalement avoir installé les Google Apps sur son smartphone pour le générer. Cette fonctionnalité requiert JAVA installé sur votre ordinateur. (C’est une dépendance optionnelle)

Vous pouvez la télécharger ici le paquet Debian ou l’archive.

J'aime(4)Ferme-la !(2)

Debian Jessie permet de choisir son environnement de bureau à l’ installation

L’installeur de la prochaine Debian (8) permet de choisir choisir son environnement de bureau dès l’étape d’ installation.

Cela permet de beaucoup simplifier l’installation de Debian avec son environnement préféré. Sur Debian 7, il faut installer l’environnement de bureau par défaut, installer l’environnement de bureau désiré, puis désinstaller l’environnement de bureau par défaut. Cela est un frein pour les débutants et inutilement compliqué.

Cela permet aussi de limiter le besoin de fragmentation de la distribution comme ce qu’on voit avec Ubuntu (Gnome), Xubuntu (XFCE), Kubuntu (KDE), Lubuntu (LXDE), etc…

Les environnements de bureau proposés à l’installation sont :

  • Gnome
  • Xfce
  • KDE
  • Cinnamon
  • MATE
  • LXDE

jessie1

J'aime(15)Ferme-la !(0)

Steam sur Debian Jessie : OpenGL GLX context is not using direct rendering

Si en lançant Steam, vous avez un message d’erreur du type :

Error: OpenGL GLX context is not using direct rendering, which may cause performance problems.
For more information visit https://support.steampowered.com/kb_article.php?ref=9938-EYZB-7457.

Vérifiez d’abord que vous avez le « Direct rendering » actif par la commande suivante :
$ glxinfo | grep direct

Si non, il s’agit d’un problème de driver graphique (mal installé, carte graphique non supportée…)
Si oui, il se peut que ce soit simplement votre driver qui demande une librairie C plus récente que celle fournie par Steam. Donc pour forcer Steam à utiliser la librairie C de votre système :
$ locate stdc++ | grep steam | xargs rm

Et voila !

J'aime(1)Ferme-la !(0)

Debian 8 Jessie sera livrée avec le noyau Linux 3.16

Récemment, les développeurs de Debian et d’autres intervenants ont essayé de choisir quel noyau embarquer dans Debain 8 Jessie:

  • le noyau actuel, 3.14, qui est la dernière version stable du noyau LTS de Greg KH et a donc un bon support pendant 2 ans (jusqu’à mars 2016)
  • le noyau Linux 3.16 qui apporte un meilleur support du matériel récent et qui destiné à être utilisé par Ubuntu 14.10. L’équipe du noyau de Canonical/Ubuntu devrait apporter son support pendant 2 ans (jusqu’en octobre 2016.)

Finalement, par la voix de Ben Hutchings sur la mailing list debian-kernel, il semble que la prochaine version majeure de Debian 8 Jessie sera livrée avec le noyau Linux 3.16

J'aime(9)Ferme-la !(0)

Mysearch 1.4 : cachez votre IP avec le mode relai

MySearch est un programme qui va récupérer les résultats de recherches sur Google, GoogleImage, Wikipedia, Openstreetmap, ou Yacy et les afficher en enlevant tout ce qui utilisé pour vous tracer : cookies personnels, liens personnalisés, javascript traceur, images traceuses, etc…

Par exemple, voici mon instance perso : http://search.jesuislibre.net

Vous allez me dire, ca ressemble à DuckDuckGo, mais sans les bangs. Mais DuckDuckGo n’a pas la pertinence de Google. MySearch, oui.
Et comment être sûr que DuckDuckGo ou Mysearch ne m’espionnent pas aussi? Avec Mysearch, vous avez accès au code source, et surtout vous pouvez l’installer facilement sur votre machine grâce au paquet Debian (nécessite Debian Jessie).
Une fois installé, vous pouvez y accéder par http://localhost:60061

Il restait un problème, si j’installe Mysearch sur ma machine, alors Google aura connaissance de mon IP et pourra toujours lier mes mots clés à mon IP. C’est là qu’intervient le mode relai entre installations Mysearch !

C’est encore en beta/alpha mais l’idée est que votre recherche soit transmise par l’intermédiaire d’une autre installation Mysearch plutôt qu’en direct. Rassurez-vous, cet intermédiaire ne pourra pas connaître les mots clés que vous cherchez ni connaître ou altérer les résultats car le flux est chiffré par SSL de bout en bout.

Pour activer le mode « relai »:
Modifiez le fichier de config /etc/mysearch/mysearch.conf mettez la valeur relay = true
Pour prendre en compte le changement, relancez le service : #service mysearch restart
Le port 60062 est utilisé pour le relai et doit donc être ouvert.

En activant le mode relai :
– Toutes les requêtes que vous lancerez devront passer par un intermédiaire sinon elles échoueront. Pour l’instant, l’intermédiaire est forcé à search.jesuislibre.net. Si les requetes ne marchent plus vérifier que mon serveur est toujours en ligne ;-) Si le service est utilisé, j’organiserai une pool.
– Vous autorisez automatiquement les autres à pouvoir utiliser votre relai pour leurs requêtes. Vous pouvez vérifier si votre relai est utilisé par d’autres en regardant sur la première page. Normalement vous ne devrez pas voir de connexions étant donné que le pooling n’est pas actif pour l’instant.

mysearch

J'aime(7)Ferme-la !(0)

L’accélération 3D des cartes ATI radeon 7xxx avec le driver libre arrive dans Debian

Aujourd’hui, une mise à jour de xserver-xorg-core est arrivée dans Debian Testing.

Celle-ci active GLAMOR et par conséquence le support de l’accélération 3D pour les cartes ATI Southern Island (ATI Radeon 7750 et plus) dans les drivers libres radeon !

C’est donc avec une certaine joie que j’ai pu voir Blender, HoN, The Witcher2, Dota 2 enfin fonctionner sans le driver propriétaire Catalyst qui traine de vieux bugs. Ma carte étant de 2012, il était temps !

Ca fonctionne « out of the box ». Il n’y a pas de fichier de config à renseigner. Pour vérifier, lancez cette commande : $ glxinfo | grep OpenGL

Vous devriez voir ceci :

OpenGL vendor string: X.Org
OpenGL renderer string: Gallium 0.4 on AMD PITCAIRN
OpenGL core profile version string: 3.3 (Core Profile) Mesa 10.2.2
OpenGL core profile shading language version string: 3.30
OpenGL core profile context flags: (none)
OpenGL core profile profile mask: core profile
OpenGL core profile extensions:
OpenGL version string: 3.0 Mesa 10.2.2
OpenGL shading language version string: 1.30
OpenGL context flags: (none)
OpenGL extensions:
OpenGL ES profile version string: OpenGL ES 3.0 Mesa 10.2.2
OpenGL ES profile shading language version string: OpenGL ES GLSL ES 3.0
OpenGL ES profile extensions:

Seul hic, certains logiciels tels que Steam et HoN embarquent leur propres librairies GCC et là ca ne marche pas du premier coup. Vous verrez apparaître un message du style :

Error: OpenGL GLX context is not using direct rendering, which may cause performance problems.

Pour régler cela il faut supprimer les vieilles librairies libgcc et libstdc++ embarquées avec HoN ou Steam, ce qui forcera l’utilisation des librairies de votre système Debian à la place :

$ locate -e libgcc | grep « steam\|HoN » | xargs rm
$ locate -e libstdc++ | grep « steam\|HoN » | xargs rm

J'aime(4)Ferme-la !(0)