Faille critique dans le noyau Linux

Une faille critique dans le noyau linux a été dévoilée publiquement hier. L’équipe de sécurité du noyau y a eu accès depuis une semaine.

Elle permet potentiellement à un utilisateur d’avoir un accès root. Ce qui peut être très embarrassant si vous ne faites pas confiance aux utilisateurs de la machine ou si un malware était exécuté.

Notez que cette faille affecte tous les noyaux Linux 3.8 et + dont les appareils sous Android. Les versions Android 4.4 et + sont touchées. Ce qui représente un bon paquet d’appareils. Il n’y a pas d’exploit sur Android pour l’instant et SELinux complique cette tache. Si cela arrivait, ce serait problématique car les mises à jour constructeur se font rares (pour vous forcer à racheter un appareil).

Pour les distributions classiques, il semble déjà un avoir un exploit.

Sur Debian stable, la faille (CVE-2016-0728) est corrigée dans le noyau 3.16.7-ckt20-1+deb8u3. Le paquet est déjà disponible sur les dépôts. Notez qu’il faut redémarrer la machine pour charger le nouveau noyau.

Add a Comment