Debian a 25 ans

La distribution Debian a 25 ans cette année.

Le projet Debian fut officiellement fondé par Ian Murdock le 16 août 1993. À cette époque, le concept de « distribution » Linux était totalement nouveau. Ian avait l’intention de faire de Debian une distribution qui serait réalisée de manière ouverte, dans l’esprit de Linux et de GNU (pour plus de détails, lisez son manifeste disponible en annexe de ce document). La création de Debian a été sponsorisée par le projet GNU de la FSF pendant un an (de novembre 1994 à novembre 1995).

Debian voulait être élaborée soigneusement et consciencieusement, maintenue et gérée avec autant d’attention. Cela a commencé par un petit groupe de hackers du logiciel libre qui grandit pour devenir une grande communauté organisée de développeurs et d’utilisateurs.

À ses débuts, Debian était la seule distribution ouverte aux contributions de tout développeur ou utilisateur. C’est toujours le seul distributeur Linux majeur qui ne soit pas une entité commerciale. C’est le seul projet important disposant d’une constitution, d’un contrat social et de chartes pour organiser le projet. Debian est également la seule distribution « microempaquetée » utilisant des informations détaillées sur les dépendances entre les paquets, afin d’assurer la cohérence du système lors des mises à jour.

Pour atteindre et maintenir de hauts standards de qualité, Debian a adopté un vaste ensemble de chartes et de procédures pour l’empaquetage et la mise à disposition des logiciels. Ces standards sont soutenus par des outils, de l’automatisation et de la documentation qui implémentent tous les éléments clés de Debian d’une manière ouverte et transparente.

Le nom « Debian » tire son origine des prénoms du créateur de Debian, Ian Murdock, et de son épouse, Debra.

Sa dernière version majeure, Debian 9 sortie en juin 2017, contient 51’687 paquets logiciels. Chapeau aux mainteneurs qui la font vivre !

Source : Manuel de Debian


2 Comments

Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.