Eva joly contre HADOPI et pour les logiciels libres

Eva Joly a annoncé lors d’une interview au Nouvel Observateur son engagement pour les logiciels libres et contre les lois répressives telles qu’Hadopi ou Loppsi.

Un projet formel sur la légalisation du partage des oeuvres numériques associée à une rémunération des artistes inspirée des propositions de R.Stallman arriverait en février.

Le programme officiel d’EELV a aussi été publié le 22 décembre. On peut y lire :

Les écologistes s’engagent à :
Promouvoir le partage des biens communs et la protection des droits des internautes, en abandonnant les politiques répressives et sécuritaires de type DADVSI, HADOPI ou ACTA et en encourageant l’utilisation des logiciels libres et l’emploi des formats ouverts, en inscrivant dans la loi la neutralité du net.

Il faut par ailleurs développer l’accès libre aux biens publics par la numérisation du patrimoine et la mise en place d’exceptions aux droits de propriété intellectuelle tenant compte de l’intérêt général.

4 Comments

Add a Comment