DisquS, pourquoi?

disqus Est ce que quelqu’un pourrait m’expliquer pourquoi tant de blogs utilisent DisquS pour gérer les commentaires à la place du système de commentaires intégré à WordPress ?

Si c’est un problème de spam, j’utilise le plugin Askimet comme anti-spam et il marche à la quasi perfection. (8’000 spams évités par mois. 99.88% de précision, gratuit jusqu’à 80’000 commentaires par mois)

Concernant la traçabilité, Askimet est un service centralisé auquel on envoie des infos personnelles : commentaire, IP, referrer, user agent . Mais DisquS est pire. Chaque commentateur est tracé sur le web entier par des cookies, voir même son compte. Et les infos refilées aux partenaires de DisquS vont jusqu’à a localisation et les pages vues.

22 réactions sur “ DisquS, pourquoi? ”

  1. Etenil

    Simple, mon site tourne sur un back-end maison, pas envie d’implémenter de système de commentaires ni de m’interfacer avec une API antispam comme Akismet, donc Disqus.

    À noter d’ailleurs qu’Akismet n’est pas beaucoup mieux que Disqus; le service n’est pas libre non plus, et ils reçoivent et stockent potentiellement tous les commentaires des blogs via leur API antispam.

    Je n’aime pas beaucoup Disqus et j’accueillerais a bras ouverts une alternative libre, mais c’est pratique.

  2. Jo

    C’est pas une histoire d’économie de ressources ? Par exemple des gros sites avec un trafic conséquent comme Korben ou Presse-Citron, ça doit leur permettre de pas mal soulager leur serveur non ?

  3. Milouse

    Il y a deux choses qui rentrent en ligne de compte à mon sens :

    – la première est la possibilité de rejoindre, au travers de son blog, un réseau social de commentaire intéressant. Je publie sur mon blog mais ce sont les membres d’un réseau plus large qui peuvent commenter. Et éventuellement ça me permet de découvrir, par rebond successif autour des activité d’une personne ayant commenté chez moi, de nouveau blog traitant de sujet proche. Clairement ce point est problématique d’un point de vu privacy (on perd en anonymat), mais jamais d’un autre côté disqus oblige les gens à utiliser le même pseudo/compte pour commenter. Du coup, pour beaucoup de gens le gain en fonctionnalité est suffisant pour donner envie de l’installer en lieu et place du système offert par leur logiciel de blog. Le seul gros point noir se situe donc dans le cookie utilisé par disqus et le fait que l’ensemble de nos commentaires soient centralisés dans une boîte américaine.

    – l’autre point se situe du côté des gens utilisant un script perso (pour se séparer de la mainmise de wordpress dans le domaine par exemple) et ne veulent tout simplement pas s’emmerder à développer la partie commentaire. Pour tout ces gens là (qui ne considèrent donc pas la partie réseau comme nécessaire) et pour répondre à Étenil, je ne saurais que trop vous conseiller la lecture de l’article suivant de Jocelyn : http://hackriculture.fr/isso-commentaires-auto-heberges-pour-pelican-et-autres-sites-statiques.html Malgré le titre, il commence par un état de l’art des différents systèmes existant et des technos liées. Seul la deuxième partie de l’article ne concerne qu’isso et pelican.

    Bonne fin de we

  4. satbadkd

    J’ai trouvé une alternative libre à Akismet si ça t’intéresse : antispam bee.
    Il est très efficace lui aussi, mais fonctionne sans clef d’api. C’est développé par un allemand, et par conséquent toute la doc est dans cette langue, mais le plugin est bien traduit, donc pas de soucis.

  5. Valeryan_24

    Oui, Disque est un système à la Facebook : centralisé, privateur, qui trace les utilisateurs et dépouille les webmasters d’une partie du contenu qu’ils contribuent à générer, je me désole aussi qu’il soit de plus en plus répandu.

    D’ailleurs, coïncidence, le sujet (et le passage éventuel à Disqus) est en discussion sur un blog francophone phare :
    http://www.presse-citron.net/commentaires-ca-se-disqus/

    Sachant que des alternatives existent : WordPress + Antispam Bee comme évoqué, ou d’autres similaires en terme de fonctionnalités, mais libres et installables localement.
    Isso – http://posativ.org/isso/
    Juvia – https://github.com/phusion/juvia
    HashOver – http://tildehash.com/
    Jskomment – http://www.monperrus.net/martin/open+source+ajax+commenting+system

  6. dams

    Pour ma part c’est pas compliqué, si Disqus est présent sur un blog, je ne commente plus (depuis longtemps).

    @ Milouse qui dit :
    « la première est la possibilité de rejoindre, au travers de son blog, un réseau social de commentaire intéressant. Je publie sur mon blog mais ce sont les membres d’un réseau plus large qui peuvent commenter. Et éventuellement ça me permet de découvrir, par rebond successif autour des activité d’une personne ayant commenté chez moi, de nouveau blog traitant de sujet proche.  »

    Pas besoin de Disqus pour faire ça heureusement.

    « Clairement ce point est problématique d’un point de vu privacy (on perd en anonymat), mais jamais d’un autre côté disqus oblige les gens à utiliser le même pseudo/compte pour commenter. »

    Disqus n’oblige en rien les gens a utiliser le même pseudo, Disqus propose une option qui permet de laisser les commentaires en accès libre aux non inscris, c’est l’admin du site qui choisit.

  7. rcommande

    Beaucoup de personnes utilisent Disqus car c’est un moyen simple d’avoir des commentaires sur son blog utilisant un générateur de site static, très à la mode en ce moment (Jekyll, Pelican, etc…)

  8. xhark

    Rassurant de savoir que je ne suis pas tout seul à me poser la question. Je n’ai jamais été séduit par discus. Mais je pense que le premier argument est celui de la ressource, couplé à l’antispam. Certains blogs ont été indispos à cause d’un trop grand nombre de commentaires à charger à chaque affichage de page… d’ailleurs le problème semble être revenu avec discus puisqu’un bouton « afficher les commentaires » a fait son apparition chez certains…

  9. Tranxene50

    Hello ! :)

    Faute de mieux, sur mon blog j’utilise Akismet : ça marche vraiment bien ! (que de temps gagné !)

    Mais, j’en suis conscient, ce n’est pas une solution idéale (pas libre, pas open-source, etc).

    Si on creuse un peu, la « vraie » question de fond serait la suivante :

    Qui proposerait de filtrer les spams sans aucune (ou très peu) de contreparties ?

    Économiquement, personne…

    Donc le filtrage des spams, cela revient à vendre (un peu) son âme au « big data »…

    A+

  10. Elessar

    Par rapport aux systèmes centralisés de validation antispam de commentaires, Disqus est clairement pire : pour les premiers, on ne sait pas s’ils stockent une copie des commentaires, mais ils n’ont pas besoin de le faire et ça leur coûterait des ressources, alors que pour Disqus, on est sûrs qu’ils le font !

  11. DevMusings

    Je crois que l’intérêt de Disqus est pour les utilisateurs, qui peuvent suivre facilement les conversations autour des commentaires qu’ils ont laissés. Combien de fois avez-vous laissé un commentaire sur un blog, vérifié une ou deux fois s’il y avait des réponses intéressantes, puis oublié cette page. Avec Disqus, si quelqu’un répond trois mois plus tard, l’utilisateur peut en obtenir une notification et rebondir.

    Cela étant dit, je ne suis pas prêt à passer mes commentaires sous Disqus pour autant.

  12. Tuxicoman

    Idée un peu bête, Est ce qu’un un flux RSS des commentaires par article ne serait pas suffisant pour suivre les discussions qui nous intéressent ? Ca permettrait de garder l’anonymat, de ne donner des infos personnelles qu’au site web où l’on commente et de facilement se désinscrire du suivi.

    Sur la charge que représente un système de commentaires adossé à un blog, je dirai qu’il faut relativiser. Sur mon blog, il y a moins d’une dizaine de commentaires par jour donc pas de soucis.
    Si l’on regarde le spam : 300 commentaires par jour. Ca fait 1 toutes les 2min. C’est gérable par un serveur autohébergé facilement quand même !

  13. DevMusings

    Cool. Je n’avais jamais remarqué qu’on pouvait s’abonner aux commentaires d’une seule page sur un site WordPress. Comme quoi j’ai bien fait de revenir sur celle-ci :-D

  14. wilfried18

    Moi aussi , je me suis posé la question, mais je ne l’ai pas utilisé. Je pense que c’est en fonction du public visé par le blog , si c’est sur la mode ou des trucs pour Mr ou Mme Michu , disqus sera utilisé pour plus d’interaction , après si c’est un blog libriste , logiquement si il est installé disqus peux voir personne va commenter l’article.
    Après pour Juvia aucune extension wordpress et disponible ainsi que les autre alternative non plus.
    Après il y a pas que disqus qui pose problème mais Gravatar que beaucoup utilise , j’ai mis en place Libravatar , le gravatar open source.

    Korben doit développer un disqus alternative (opensource ?)

  15. Ping Suivre les commentaires d’un article particulier en RSS avec WordPress | Tuxicoman

  16. Johan

    Comme je l’ai dis dans une discussion similaire sur presse citron, Disqus permet non seulement de gérer les commentaires très bien mais permet également de monétiser son site avec leur interfacage à la Viglink / skimlinks.
    Bon maintenant je suis tout à fait d’accord avec vous sur l’évaporation du contenu… Big data is watching us ;-)

  17. Ping Ça se DisquS - Le blog de Jean-Mich

  18. Pierre Aribaut

    Le gros problème avec disqus c’est que les commentaires sont hébergés ailleurs que le site, on est donc complètement dépendant de disqus pour le contenu des discussions en commentaires, moi je trouve ça gênant une telle dépendance envers une société américaine, on dépend déjà d’assez de sociétés américaines pour plusieurs choses.

  19. Pierre Aribaut

    Au fait, une question avec disqus, c’est en remplacement du système de commentaires ou on peut proposer le système de coms normal et en dessous disqus pour ceux qui voudraient commenter via diqus ?

  20. Darknote

    Bonjour,
    j’ai utilisé Disqus, non pour contrer les spams, mais pour la gestion des notifications, on peut voter pour un commentaire.
    on peut rectifier un commentaire, si on a fait une faute d’orthographe, ou simplement inverser des lettres, ce qui m’arrive tout le temps.
    Mais le fait que les commentaires soient hébergés ailleurs, sur un serveur à l’étranger, ne m’a pas plu.
    Le système de commentaires de base de WordPress, est fade, il ne donne pas envie de communiquer, manque des options, rien que la notification par email en cas de réponse, etc.
    J’ai cherché et j’ai trouvé le wpDiscuz, notification par email, notifier sans mettre de commentaire, vote.
    Ce plugin a remplacé wpDicusz, certains vont dire, mais Disqus centralise les commentaires que l’on poste sur différents sites, c’est un plus. Oui et non, le champ de commentaire n’a pas être une communauté et Disqus a tendance a créer ça.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.