Loi FISAA, l’espionnage de masse de la NSA continue

La loi FISAA vient d’être reconduite aux USA pour 5 ans.

Elle donne à l’Etat US le pouvoir légal de puiser en masse et sans mandat dans les communications des données des citoyens non US à travers des programmes comme PRISM.

L’intérêt de mettre cela dans la loi est que les sociétés US ne peuvent s’y opposer et sont tenues d’ouvrir l’accès à leur serveurs.

 

Grâce à la centralisation des services dans quelques gros datacenters, les coût de l’espionnage de masse sont modérés.

Maintenant que vous avez lu cette news, vous pouvez la liker, la partager pour faire genre et continuer à envoyer votre historique de navigation, déplacement, appels téléphoniques, emails et documents à Google et vos conversations de cercle fermé à Facebook.

Ou vous pouvez ouvrir un compte Mastodon pour socialiser sans publicité et 500 caratères, partager un lien Framatalk pour la visio conférence HD sans logiciel à installer, essayer des logiciels libres (pourquoi pas même linux) qui vos proposent des écosystèmes où vous n’êtes pas une vache à lait.

Add a Comment