Google Caller ID

Sous Android 4.4 (KitKat) et supérieur, par défaut, Google reçoit le numéro de chaque personne qui vous appelle. Cette fonctionnalité s’appelle « Google Caller ID ».Et bien sûr c’est pour mieux vous servir.

Cela faisait partie des nouveautés annoncées lors de la sortie de KitKat. Ce qui était moins clair c’était que votre position, votre ID et le numéro de votre destinataire étaient aussi envoyés quand vous composiez un numéro.

Sur Cyanogenmod 11 (KitKat), ces fonctionnalités sont aussi activées par défaut. Mais il est possible de les désactiver ou de choisir de donner nos informations personnelles à une autre entreprise que Google :

Screenshot_2015-06-11-20-28-26 Screenshot_2015-06-11-20-26-39
Screenshot_2015-06-11-20-26-50 Screenshot_2015-06-11-20-27-02

J'aime(6)Ferme-la !(0)

Pourquoi vous devriez désinstaller Google Play Services de votre smartphone

Petit rappel préalable sur ce qu’est Google Play Services.

Ce logiciel fournit de multiples services aux autres applications : Localisation à partir de signaux wifi (via Google Location service), envoi et réception de notification push unifiée (via Google Push Messenging), mise à jour silencieuse des appllications, etc…

De nombreux logiciels en dépendent. Toutes les applications Google (Youtube, GooglePlay, HangOut, Maps, etc…) mais aussi beaucoup d’applications tierces qui, pour fonctionner (récupérer la position de l’utilisateur, recevoir des notifications push, etc…), vont se baser sur un service qui est présent sur quasiment tous les Android : GooglePlayServices.

Derrière cet aspect pratique, Google en a faut sa pierre angulaire pour maîtriser l’écosystème Android. Les fabricants ont l’obligation de le préinstaller pour avoir le droit de vendre des appareils sous Android ! Il est nécessaire pour accéder à la principale source de logiciels : GooglePlay.

Son code source et sont fonctionnement restent opaques. Le logiciel a une connexion permanente avec les serveurs de Google. Les échanges de données effectués sont chiffrés et vous ne pouvez en avoir connaissance. Son installation doit se faire avant le démarrage du système car le logiciel prend contrôle de votre système et fonctionne en tant que root (sinon il ne pourrait pas faire de mise à jour silencieuses par exemple).

Google peut donc, en permanence et sans délai, effacer, modifier, installer ou exécuter ce qu’il veut sur votre smartphone sans votre consentement. (mais vous auriez pu vous en douter quand Google vous a dit qu’il vous était possible d’effacer votre smartphone à distance..)

De plus, la connexion permanente rapporte à tout instant votre position à Google dès que cela est possible, même quand votre Wifi est éteint.

Tout cela devrait déjà vous révolter. Mais le plus rigolo, c’est que ce flux permanent de données avec Google pompe à mort sur votre batterie, même en veille. C’est beau, vous achetez un smartphone hors de prix et Google dépense votre batterie pour vous espionner, haha. En supprimant GooglePlayServices, vous augmenterez votre autonomie d’environ 1/3. Rien que ça.

J’ai un Samsung Galaxy S3 qui a 3 ans maintenant et je tiens 48H en utilisation journalière (utilisation environ 2/3 h par jour : RSS, mails, web, chat, et vidéo) et je ne l’éteins pas la nuit. Si je ne m’en sers que rarement dans la journée, entre le matin et le soir, j’ai perdu seulement 25% de batterie :p. Et sans compromis (j’ai une sychro contacts/agenda. une messagerie Jabber, réception des emails en notification push….)

Malheureusement, GooglePlayServices ne se supprime pas d’un clic comme vous avez pu le lire. A ma connaissance, il faut réinstaller une ROM vierge type Cyanogen et donc ne pas installer les GoogleApps.

Pour remplacer GooglePlay comme source de logiciels, vous avez Fdroid qui ne contient que des logiciels libres (garantis sans spyware, et rarement liés à des services en ligne. Là aussi : consommation CPU et radio réduite)

Et si il vous manque des logiciels disponibles uniquement sur le GooglePlay, vous pouvez les télécharger au format APK depuis mon logiciel GooglePlayDownloader (il faut Linux bon… c’est une autre histoire)

J'aime(24)Ferme-la !(12)

Installer un serveur Mumble sur Debian

Ils commencent à m’emmerder ces ploutocrates à vouloir m’espionner sans juges ! Voici comment avoir des discussions audio en toute intimité avec le logiciel libre Mumble.

Et ce sera la preuve que leurs systèmes d’écoute automatisée sur les réseau téléphone, Skype, etc… ne va renifler que les honnêtes gens, ou les terroristes de pacotille.

mumbleDonc pour discuter en toute discrétion, il vous faut:

  • un PC
  • dont vous connaissez l’IP sur Internet
    (astuce pour la connaître en ligne de commande : $ curl ifconfig.me)
  • et qui accessible depuis Internet sur les ports UDP and TCP 64738. Ca se configure dans la box/routeur de votre FAI si vous avez ça.

Une fois que vous avez ça. Il suffit d’installer le serveur libre Murmur.

Je donne l’exemple d’installation pour Linux pour la suite, mais Murmur marche aussi sous Windows et Mac OS. Donc voila la commande d’installation et configuration pour Debian :

# apt-get install mumble-server

Et voila, c’est tout! Dur hein?

Le serveur tourne, est accessible à tous les clients Mumble et les communications sont chiffrées entre le serveur et chaque client (chacun a un certificat). La classe.

Vous pouvez y accéder depuis votre Linux,Windows,Mac avec Mumble et de votre smartphone android avec Plumble, un logiciel libre disponible sur Fdroid ou Mumblefy sur iPhone.

Pour rendre le serveur privé, vous avez juste à renseigner un mot de passe derrière le paramètre serverpassword= dans le fichier /etc/mumble-server.ini.

Et cerise sur le gateau, le codec audio Opus est supporté par défaut :

J'aime(9)Ferme-la !(0)

MySearch and GooglePlayDownloader passent en version 1.6

Voila c’est Noël avant l’heure, je sors une nouvelle version de mes 2 logiciels libres :

  • Mysearch : un métamoteur de recherche anonymisateur, sans pub, et avec la pertinence des résultats Google.
  • GooglePlayDownloader : il vous permet de télécharger les applications gratuites du PlayStore sans nécessiter d’utiliser un compte Google personnel ni d’installer les applis Google avec les droits root sur votre smartphone Android

Par un hasard incroyable ils atteignent le même numéro de version (1.6) en même temps :-)

Si vous voulez me faire plaisir, faite connaître ce blog plus largement sur la toile, ça me suffit.

Amusez-vous bien !

J'aime(9)Ferme-la !(0)

GooglePlayDownloader 1.5

Je viens de sortir une mise à jour pour le GooglePlayDownloader, logiciel libre pour télécharger les APK du GooglePlay store (sans vous demander votre compte Google).

-Nouveaux identifiants valides pour se connecter au GooglePlay
-Résolution des dépendances pour installation sur Debian Jessie
-Python2 est appelé explicitement pour ceux qui utilisent Python3 par defaut
-Corrige la génération d’AndroidID pour certaines configurations de Java.

Le téléchargement se passe par là : .deb et source

J'aime(4)Ferme-la !(0)

Comment Google verrouille Android

Un bon article sur ArsTechnica (en anglais) et quelques slides qui expliquent comment Google verrouille Android.

Le code source d’Android est libre mais :

  • son développement se fait dans l’ombre des bureaux de Google et le code source n’est publié qu’après la sortie de la nouvelle version. Pas de décision collégiale sur l’orientation du développement logiciel donc.
  • les applications de base (SMS, navigateur web, recherche, lecteur de musique, etc…) sont maintenant des logiciels au code source opaques et propriétaires de Google. Les applications de base fournies avec l’Android open source sont les vieilles applications qui ne sont plus développées.
  • les services Google sont devenus presque obligatoires. Beaucoup d’applications plantent désormais si ceux-ci ne sont pas présents. Or les installer revient à laisser Google communiquer avec le smartphone en permanence, au travers d’un logiciel opaque qui a les droits root.
  • les fabricants qui veulent vendre des smartphones avec les applications Google (dont le fameux GooglePlay Store) sont contraints par un accord avec Google de ne pas développer de système Android qui n’utiliserait pas les applications Google.
J'aime(10)Ferme-la !(0)

Linux Action Show cite GooglePlayDownloader

Mon logiciel GooglePlayDownloader a été mis en lumière dans ce « Linux Action Show » (de 6:46 à 10:18)

Apparement, ca leur a plu !

Sur l’autonomie, ne pas installer les applications Google apporte forcément un gain important puisque votre téléphone ne communique plus avec Google à longueur de journée (pour transmettre les réseaux wifi que vous avez rencontré, vérifier les mises à jours d’applis, synchroniser l’agenda, contacts, etc…)
Il est difficile de savoir quelle part du gain annoncé (de 1 jours d’autonomie à 3 jours!) provient de lolipop et de ne pas installer les applications Google. Pour ma part, mon Galaxy S3 de 2 ans tient 36h debout sans forcer(2 jours d’utilisation avec messagerie instantanée, lecture de flux RSS et quelque pages web).

Merci à Jean pour avoir répéré la vidéo et à Yamakaky pour son paquet pour Archlinux. Et apparement, il fonctionne aussi sous Windows. Quelqu’un est motivé pour faire un installeur?

J'aime(0)Ferme-la !(0)

GooglePlayDownloader 1.4

Je viens de sortir une nouvelle version de mon application libre pour télécharger des APKs sur le Google Play sans compte Google ni smartphone : GooglePlayDownloader

GooglePlayDownloader 1.4Cette nouvelle version corrige une série de bugs.

Un nouvel identifiant par défaut est fourni. L’ancien ayant été banni. Pour l’utiliser si vous faites une mise à jour, allez dans les settings et choisissez « Reset all values to default »

GooglePlayDownloader 1.4 settings

Un nouveau bouton fait son apparition pour générer des Android ID. Cet identifiant est propre à chaque appareil Android. Il faut normalement avoir installé les Google Apps sur son smartphone pour le générer. Cette fonctionnalité requiert JAVA installé sur votre ordinateur. (C’est une dépendance optionnelle)

Vous pouvez la télécharger ici le paquet Debian ou l’archive.

J'aime(5)Ferme-la !(2)

Mes applications Android 2014

J’ai remis à jour la liste des applications Android essentielles et donc je suis très content sur mon smartphone.

La majorité sont libres et proviennent de F-Droid. Les autres en provenance du Play Store peuvent être obtenues sans compte Google grâce à mon GooglePlayDownloader

J’utilise la distribution Android Omnirom. Elle est gérée par des anciens de Cyanogen qui se sont séparé du projet quand celui-ci est devenu une entreprise. C’est très stable et les updates se font d’un clic. Il y a le moins possible de soft propriétaire dedans.

F-droid

Firefox
La navigateur libre qui synchronise mes mots de passes avec mon PC etc… sans que Google/NSA puisse les connaître.

AdAway
Supprime les publicités dans les applications. Super efficace. D’ailleurs c’est sûrement pour ça que ce n’est pas sur le Play Store.

Flym (ex FeedEx)
Meilleur lecteur de flux RSS non synchronisé.

Conversations
Très bon logiciel de messagerie instantanée par XMPP/Jabber. Les communications textes sont chiffrées jusqu’au serveur. Et vous pouvez installer un serveur XMPP perso sous Linux.

Plumble
Pour faire des conférences audio sur Mumble. La qualité de la voix est top. Les communications audio sont chiffrés jusqu’au serveur. Et vous pouvez installer un serveur Mumble perso sous Linux.

OsmAnd
Navigation routière sur base de carte OpenStreetMap. On peut télécharger toutes les cartes pour une utilisation hors ligne et la navigation fonctionne très bien sans connexion Internet.

K9 mail
Lecteur d’ e-mails avec plus de fonctions (Le push en IMAP/SSL c’est le top)

DAVdroid
Pour synchroniser son calendrier et ses contacts avec son server Owncloud

Offline Calendar
Permet d’avoir un calendrier local sur le téléphone qui ne soit pas dépendant d’un compte en ligne. C’est fou que ce ne soit pas dispo par défaut dans Android (ça pousse à avoir un compte Google rien que pour pouvoir utiliser le calendrier !)

Quickdic
Dictionnaire multilangues hors ligne.

ConnectBot
Pour se connecter en SSH quelque part

Simple Explorer
Gestionnaire de fichier.

Mathdroid
Calculatrice parfaite.

MuPDF
Lecteur PDF.

VLC
Lecteur audio et video libre

Calendar Widget
Parce que le widget est plus joli que celui livré nativement avec Android.

Slight backup
Sauve et Restaure les SMS… parce qu’on ne peut pas le faire avec l’appli SMS de base.

Google Play Store

CamSam
Avertisseur de radars simple et efficace. Fonctionne sans connexion Internet.

SoundHound
Reconnaissance de musique comme Shazam.

DaTuner Lite
Accordeur de guitare assez précis.

J'aime(12)Ferme-la !(1)