Evidence que Qwant et DuckDuckGo se fournissent en résultats chez Bing

Nous allons mettre en évidence que Qwant et DuckDuckGo se fournissent en résultats chez Bing.

Pour cela, il suffit de trouver une page web qui retourne le nom (user-agent) du robot utilisé pour parcourir le web et remplir la base de résultats du moteur de recherche.

Le site http://www.useragentstring.com/ est un bon candidat. Le nom du logiciel utilisé pour visiter la page web est directement retourné dans le titre de la page.

Regardons donc comment est référencée cette page sur les principaux moteurs de recherche:

Google utilise Googlebot.

Bing utilise Bingbot.

Qwant utilise Bingbot. Démasqué !

DuckDuckGo utilise aussi Bingbot !

Ceci explique comment ces sociétés peuvent tourner avec peu de moyens. Elles prennent des données sur d’autres moteurs de recherche pour compléter leur résultats.

C’est impossible de se payer une indexation du web aussi rapide et étendue que ce que font Google et dans une moindre mesure Microsoft sans moyens financiers colossaux. Je comprends donc que pour démarrer avec son petit robot et ne pas faire pâle figure, il faut compléter ses résultats.

Donc question indépendance… pour l’instant, on repassera. Coté vie privée, ces 2 « méta-moteurs » indiquent ne pas identifier leurs utilisateurs par des cookies. Ils se financent par l’affichage de publicités non ciblées.

A ce jeu, le logiciel libre searx fait aussi bien pour la vie privée, permet d’avoir les résultats en provenance de Google plutôt que Bing, et en plus sans publicité !

Regardons maintenant d’autres moteurs de recherche qui utilisent leur propre robot indexeurs :

Yandex utilise Yandexbot

Baidu utilise Bauduspider

Exalead utilise Exabot

 

11 Comments

Add a Comment