Un lanceur d’alerte de la NSA dévoilé par le tracking des imprimantes

Je vous avais déjà parlé des petits points jaunes presque invisibles imprimés par les imprimantes.

Et bien un lanceur d’alerte de la NSA vient de se faire avoir par ces traqueurs.

Un journal (The Intercept) a publié hier le scan d’un document top secret. Pas de bol, ce document avait été imprimé sur une imprimante utilisant le système de tracking DocuColor et ses points jaunes n’ont pas été supprimé du scan avant publication.

La NSA a ainsi pu facilement déterminer le numéro de série de l’imprimante utilisée et l’heure exacte d’impression. Et ainsi retrouver quel employé avait fauté.

Et ce matin, le lanceur d’alerte était arrêté.

Cet article en anglais décrit l’histoire en détail.

Add a Comment